Skip to content

Le Kiosque à Musique de Morcenx

15/09/2011

Coordonnées GPS: 44,033383, -0,910149 ou encore +44° 2′ 0.18″, -0° 54′ 36.54″

La construction du Kiosque à musique de Morcenx a été décidée par le Conseil Municipal le 5 février 1948, sur proposition du maire de l’époque, Léon Brouste. Le projet fut établi par M. André Bergès, architecte à Bayonne.

La Société Musicale « La Cigale », venant d’être reconstituée en 1946 après cinq années de sommeil forcé, la construction d’un Kiosque à Musique répondait évidemment aux souhaits de ses nouveaux dirigeants parmi lesquels figuraient notamment: André Saussède, Président, M. Sentaurens, Chef de l’Harmonie et Directeur de l’École de Musique et Marcel Dubourg, Chef de la Clique.

Il faut dire que « La Cigale » ne disposait auparavant pour ses concerts, que d’un Kiosque en bois, démontable, que l’on installait à l’occasion des fêtes. Malheureusement, ce podium occasionnel était souvent bancal, supportant mal les opérations de montage et de démontage…

Le nouveau Kiosque devait donc permettre d’organiser des concerts dans de meilleures conditions.

Une commission, composée de représentants du Conseil Municipal, du Bureau de « La Cigale » et des commerçants du centre ville, fut chargée de choisir son emplacement.

Et c’est le centre de la place Aristide Briand, lieu de déroulement habituel des festivités morcenaises, qui rallia tous les suffrages. La construction fut donc confiée à l’entreprise Tarricq, de Sabres, qui s’acquitta parfaitement de ce travail et dans les délais impartis. Certains travaux furent cependant exécutés par des artisans locaux. La très belle grille en fer forgé (aujourd’hui supprimée) avait été réalisée par Georges Bonnau, forgeron.

Très vite, ce Kiosque aux lignes harmonieuses s’éleva au centre de la place A. Briand à la grande satisfaction des musiciens et du public morcenais. Sa qualité architecturale contribuait en effet à l’embellissement de cette place.

Depuis sa construction en 1948, le Kiosque à Musique a donc servi à de nombreux concerts, bals et animations musicales et festives de la Ville. Mais son aspect général a bien évolué au fil des ans. En effet, conçu pour recevoir une trentaine de musiciens seulement – correspondant à l’effectif maximum de la Cigale en 1948 – sa capacité s’avéra très vite insuffisante en raison de l’augmentation rapide du nombre d’exécutants. La municipalité fut donc dans l’obligation de faire procéder à des travaux d’agrandissement et de transformation de ce kiosque pour permettre à tous les musiciens de l’orchestre d’y prendre place. La grille de fer forgé a fait notamment les frais de ces aménagements.

Grâce à ces modifications, l’Harmonie et la Batterie-Fanfare ont pu continuer à y donner de nombreux concerts.

Actuellement, il est cependant un peu moins utilisé, la préférence des musiciens et du public allant plutôt vers les auditions en salle.

Mais le Kiosque à musique reste toutefois incontournable pour les concerts donnés à l’occasion des Fêtes publiques dont il est le centre d’animation.

Pour tous les Morcenais, il fait partie intégrante de la Place Aristide Briand et du patrimoine culturel local.

(Sources: Gérard POUDENS)

NRMorcenais

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :